l\'indigné

makhnovistes (Projet et objectifs du mouvement

 

Armée révolutionnaire insurrectionnelle ukrainienne - Wikipédia :

 

L’armée révolutionnaire insurrectionnelle ukrainienne (ukrainien : Революційна Повстанська Армія України, russe : Революционная Повстанческая Армия Украины), aussi appelée de façon péjorative Makhnovchtchina (en cyrillique Махновщина), par l’historiographie soviétique, est une armée insurrectionnelle d’inspiration libertaire qui combattit de 1918 à 1921.

 

Elle doit son surnom à l’anarchiste ukrainien Nestor Makhno qui la leva, en 1918, suite à la signature du Traité de Brest-Litovsk (cession par Lénine de l’Ukraine aux Allemands).

 

La Makhnovchtchina combat avec succès les armées blanches de Petlioura, Denikine et Wrangel.

Après la victoire contre les Blancs, l'Armée rouge qui a passé des alliances tactiques temporaires avec Makhno, a désormais les mains libres et se retourne contre la Makhnovchtchina. Makhno est mis hors la loi.

 

En août 1921, après plusieurs mois de combats acharnés contre les bolchéviques, les derniers partisans de Makhno quittent l'Ukraine et franchissent la frontière roumaine[1].

 

Pour les anarchistes, la Makhnovchtchina est un symbole du combat pour un communisme non autoritaire. Sa défaite face à l’Armée rouge annonce les dérives à venir du régime soviétique et du stalinisme.

 

Photo : extrait du manfeste des makhnovistes:

-Méfiance envers tous les partis, car ils veulent accéder au pouvoir et installer une autorité étatique contraire à l'anarchisme. 

 -Négation de toute dictature.

 -Liberté totale de la parole, de la presse et d'association.

 -Négation du principe d’État 
(qui s'accompagne d'une collectivisation de la production organisée par les travailleurs eux-même et non pas par l’État comme le voulaient les bolcheviques.).

 -Rejet d'une période transitoire

 -Auto-direction par des conseils libres.

extrait du manfeste des makhnovistes (Projet et objectifs du mouvement):
 
 Nous sommes pour les bolchéviks, mais contre les communistes » expliquait Makhno. Pour les bolcheviks car ils ne s’étaient pas opposés à la mainmise des paysans sur les terres ; contre les communistes car ils appliquaient les réquisitions, établissaient des « communes » (kolkhozes), et prenaient tout le pouvoir entre leurs mains, au nom des soviets[5]. « Le but n'est plus l'indépendance ukrainienne mais la Révolution sociale »[6].

-Méfiance envers tous les partis, car ils veulent accéder au pouvoir et installer une autorité étatique contraire à l'anarchisme.

-Négation de toute dictature.

-Liberté totale de la parole, de la presse et d'association.

-Négation du principe d’État
... (qui s'accompagne d'une collectivisation de la production organisée par les travailleurs eux-même et non pas par l’État comme le voulaient les bolcheviques.).

-Rejet d'une période transitoire

-Auto-direction par des conseils libres.
Afficher la suite
 

 

Voir aussi

 


13/03/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres